Mes 9 livres pour se préparer dès le 1er mois !

Déjà un mois que j’ai attaqué mon entraînement Ironman et j’ai envie de partager avec vous mes lectures du moment; ces livres qui m’aident à m’organiser, à me préparer et à visualiser l’objectif.

Voici mes 9 livres du moment, en détail :

  1.  » Triathlon l’intégrale : Comment être plus rapide, plus puissant et meilleur stratège  » de James Beckinsale des éditions Marabout.
  2.  » Et si j’avais un mental de gagnant !  » de Sébastien Thomas, des éditions Eyrolles.
  3.  » Un triathlon dont Vous êtes le Héros  » de Valtrés.
  4.  » Foutez-vous la paix et commencez à vivre !  » de Fabrice Midal.
  5.  » 7 minutes de yoga par jour  » des éditions Hachette pratique.
  6.  » Anatomie et musculation  » des éditions Parramon.
  7.  » Intégrer l’électrostimulation à la préparation triathlon  » élaboré par la marque Compex.
  8.  » Cuisiner les superaliments  » des éditions MaraboutChef.
  9.  » L’assiette du sportif, recettes équilibrées avant, pendant et après l’effort  » de Coralie Ferreira & Axel Heulin.

  •  » Triathlon l’intégrale : Comment être plus rapide, plus puissant et meilleur stratège «  de James Beckinsale, des éditions Marabout.

Que vous soyez débutant ou confirmé en triathlon, ce livre reprend toutes les bases de natation, cyclisme et course à pied. La deuxième partie du livre permet de travailler sur la préparation, les entraînements et la compétition.

Ce livre est une petite bible de la technique, à garder sous le coude. Il donne beaucoup d’informations diverses telles que l’alimentation, l’hydratation, le renforcement musculaire.

 

  •  » Et si j’avais un mental de gagnant ! «  de Sébastien Thomas, des éditions Eyrolles.

Les secrets de la préparation mentale en 150 pages. Ce livre comprend 4 chapitres afin de se préparer à un objectif sportif. Il pose les bases pour définir une stratégie, mobiliser ses ressources, dépasser ses freins et analyser pour rebondir. Chaque chapitre comporte des illustrations, des notes, des conseils de l’expert et des exercices.

La note que je retiens /

Planifier sa préparation sportive avec un objectif principal daté, des objectifs intermédiaires datés, en se posant les bonnes questions pratiques (Qui ? Quoi ? Combien ? Comment ? Quand / Temps nécessaire pour la réalisation ? ) tout en prenant en compte les ressources humaines, financières et matérielles.

 » N’oubliez pas, dans cette programmation, de réserver des temps libres, qui peuvent être consacrés aux vacances, repos indispensable, mais aussi à la gestion des imprévus. » 

 

  •  » Un triathlon dont Vous êtes le Héros «  de Valtrés.

Ce livre est un bijou dont vous êtes le héros. Il relate des histoires fictives de votre course en fonction des choix que vous ferez au cours de votre lecture. A la fin de chaque chapitre, vous aurez le choix entre plusieurs possibilités représentant des actions que vous feriez dans la réalité. Ces choix vous mèneront à de nouveaux chapitres et vous ouvriront une histoire unique qui sera la vôtre.

Petit extrait sympathique (avant le départ de la course, quand tu souhaites accéder aux toilettes) /

 » Vous patientez encore cinq minutes avant de pouvoir enfin entrer dans cette cabine. Vous ouvrez la porte, l’odeur y est pestilentielle. Vous faites un pas en arrière, hésitant à pénétrer. Vous vous dites que vous n’avez pas attendu toutes ces minutes pour rien. Vous vous asseyez mais sans que vos fesses ne touchent la cuvette… au moins ça vous permettra d’échauffer vos quadriceps. Vous vous libérez. Vous finissez tout juste quand vous entendez le speaker crier :
– Une minute avant le départ !
Vous vous dépêchez de vous rhabiller. Quand vous ouvrez les toilettes, plus personnes n’attend, tous les triathlètes sont sur la plage.
Rendez-vous au chapitre 118. »

 

  •  » Foutez-vous la paix et commencez à vivre ! «  de Fabrice Midal.

200 pages pour se foutre la paix !

15 chapitres pour vous guider mentalement vers une harmonie sportive.
J’aime bien le chapitre 8. Cessez de vouloir être parfait, acceptez les intempéries.

« Ne soyez pas parfaits, soyeux ambitieux ! Acceptez les failles, les lacunes, les imperfections…mais faites de votre mieux, à partir de ce que vous êtes, à partir de la réalité que vous avez en face de vous. Ne vous coupez pas de vous-même, ne vous coupez pas de la vie.
Se foutre la paix ne consiste donc pas du tout à se négliger, mais à accepter la complexité et la nuance du monde. « 

Dans cet énorme objectif sportif d’Ironman il y a une grande part d’imprévus et qu’importe ma planification, ma préparation, cela ne sera jamais parfait. Je me dois de l’accepter et prendre en compte la part d’échecs et les diverses émotions qui vont en découler, dans cette aventure, dans les sorties, les entraînements, et surtout dans la course le jour J.

Et puis, penser aussi à l’après, et ne pas se couper de tout car après avoir passé ou non la ligne d’arrivée, la vie continue 🙂

 

  •  » 7 minutes de yoga par jour «  des éditions Hachette pratique.

Super format de livre yoga. 7 minutes, 7 petites minutes pour se détendre et gagner en souplesse, vitalité.

Chaque séance est bien expliquée et simplifiée avec des illustrations (muscles sollicités, exercices), des durées et des répétitions.
Bien que je ne sois absolument pas souple (malgré 10 ans de danse classique), la pratique du yoga m’aide à me reconnecter avec mon corps.

Je couple ce livre avec l’application de méditation Petit Bambou. Je trouve très important de sortir aussi parfois du cercle natation-vélo-course à pied pour se poser et se re-concentrer au travers d’autres pratiques.

 

  •  » Anatomie et musculation «  des éditions Parramon.

La musculation a toujours fait partie de mon entrainement à petite ou grande échelle selon les saisons. C’est pour moi un complément de préparation, que j’affectionne particulièrement. J’instaure aujourd’hui des séances de musculation avec des poids libres à raison d’une fois par semaine.

Ce livre comprend 7 chapitres d’introduction aux différents exercices haut et bas du corps. On peut retrouver un atlas du système musculaire, des plans des mouvements. Chaque chapitre reprend une partie musculaire et différentes variantes d’exercices. Des illustrations sont présentées avec les mouvements, l’intensité, la technique, les erreurs à éviter et les précautions à prendre.

 

  •  » Intégrer l’électrostimulation à la préparation triathlon «  élaboré par la marque Compex.

J’utilise dans le cadre de ma préparation sportive un Compex SP8.0. Ce livret, élaboré par la marque, comprend des recommandations, des règles d’utilisation et des conseils mais surtout un plan d’entraînement Ironman avec des séances de Compex.  Je m’aide de ce livret pour rajouter à mon propre entraînement des sessions de récupération mais aussi de préparation.

Cette aide me permet de mieux m’organiser dans ma préparation et de gérer ma fatigue différemment. Je vous ferai un article dédié afin de vous transmettre mon expérience sur l’utilisation du produit dans cette aventure.

 

  •  » Cuisiner les superaliments «  des éditions MaraboutChef.

Se préparer mentalement c’est aussi savoir gérer son physique avec son alimentation. Ayant récemment changé d’hygiène alimentaire (je ferai un article dédié sur cela), j’essaie de trouver de l’inspiration dans divers livres de recettes.

Je vous recommande le livre suivant, qui propose de cuisiner les superaliments. Toutes les catégories d’aliments sont reprises avec leurs vertus et des recettes en conséquence. Chaque recette a sa photo, son temps de préparation, cuisson, ingrédients et étapes, ainsi que le nombre de calories et son apport nutritionnel (lipides, glucides, protéines, fibres).

Coup de cœur pour la soupe froide d’avocats au crabe. 

 

  •  » L’assiette du sportif, recettes équilibrées avant, pendant et après l’effort  » de Coralie Ferreira & Axel Heulin.

Pour terminer cette sélection, je vous propose un autre livre sur l’alimentation. Ce livre est aussi comme une bible qui reprend les bases de l’alimentation du sportif. Le premier chapitre explique les besoins nutritionnels du sportif, son placard idéal, des fiches techniques (hydratation, catégories d’aliments, les carburants de l’effort, que manger avant, pendant et après l’effort, la récupération et index glycémique ).

Les recettes sont simples, saines et accompagnées de très belles photos. Entre celles-ci vous pouvez trouver des focus sur des rencontres sportives (leur sport, leur alimentation).

Coups de cœur pour le chia pudding à la myrtille (avant l’effort), le trail mix (en-cas pendant l’effort) et les patates douces farcies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *